Jesus le Fils de Dieu

Jesus le Fils de Dieu

L'efficacité dans la prière


L'efficacité dans la prière

Très couramment  et symboliquement  nous avons l'habitude de joindre nos deux mains lorsque nous nous mettons à prier. Les mains sont devenues des symboles pour la prière ; les mains représentent l'action chez les humains.

1 Timothée 2/8 : " Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées."

 

On voit, d'après ce texte, que le lieu choisi n'a pas une grande importance encore que la recherche de la communion avec notre Père céleste est recommandée dans notre chambre, notre lieu secret par le Seigneur Lui-même :

" Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra." (Matthieu 6/6).

Mais ici Jésus oppose le fait de prier d'une manière ostensible, c'est à dire aux regards de tous, ce qui n'apportera pas un sacrifice, une prière efficace aux yeux de Dieu, au fait de prier dans une attitude sincère d'humilité propre à une réelle rencontre avec notre Seigneur, un véritable "cœur à cœur".

 

Du reste le verset de 1 Timothée 2/8, cité plus haut, est mis en valeur, dans la Bible, par une affirmation, inspirée par le Saint-Esprit, de Job :

Job 16/17 : " Pourtant, mes mains n'ont pas trempé dans la violence

                      et ma prière n'a pas cessé d'être pure." (version BFC)

Pour que le Seigneur fasse grâce à nos prières il faut que nous "élevions" des mains sans colère, ni mauvaises pensées ; en un mot il ne faut pas faire preuve de violence. Il faut être comme un enfant aux regards du Seigneur.

 

Pierre, sous l'onction de Dieu, va jusqu'à préciser ceci :

1Pierre 3/7 : " Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec votre femme, comme avec un sexe plus faible ; honorez-la, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières."

Nous avons une traduction intéressante de ce verset dans la version "Parole de Vie" : " Et vous, les maris, prenez soin de votre femme dans la vie commune. Les femmes sont plus fragiles, vous devez en tenir compte. Traitez-les avec respect puisque, comme vous, elles recevront le don de la vraie vie. Si vous faites cela, rien ne vous arrêtera dans vos prières." 

 Le terme "rien", dans cette version, est significatif de la puissance de la prière bien conduite en tenant compte des recommandations de Dieu à ce sujet car :

"La prière fervente du juste a une grande efficace." (Comprendre : " une grande efficacité"). (Jacques 5/16 b . Segond 1910).

 

Le "juste", dans la Bible, c'est celui qui marche avec Dieu, qui suit ses commandements.

D'autre part, la prière fervente est celle faite avec foi, persévérance. (Hébreux 11/6 : version Parole de Vie : " Personne ne peut plaire à Dieu s'il ne croit pas. Celui qui s'approche de Dieu doit croire ceci : Dieu existe et il récompense ceux qui le cherchent." ; Matthieu 21/22 : " Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez" a dit Jésus).

 

Mais nous sommes sous la grâce : Hébreux 4/16 : " Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.", et lorsque nous prions, nous avons une personne divine qui nous vient en aide : Le Saint-Esprit :

Romains 8/26 : " De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même, intercède par des soupirs inexprimables ;"

 

Et n'oublions pas : Dieu écoute la prière faite avec foi : Jacques 5/ 17-18 : " Élie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu'il ne pleuve point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois. Puis il pria de nouveau, et le ciel donna de la pluie, et la terre produisit son fruit."

Donc celui qui est en règle avec Dieu est celui en faveur duquel l'oreille de Notre Seigneur se penche.

 

Oui, mais qu'advient-il de la prière du désespéré, de celui qui n'a d'autre solution que l'aide de Dieu ? Sera-t-il délaissé parce que son chemin n'a pas toujours été en règle ? Dieu est amour (1 Jean 4/8) et il ne permettra pas que celui qui fait appel à Lui sincèrement, qui tourne ses regards en haut soit abandonné.

Dieu conduit toutes choses selon sa volonté et tous peuvent faire appel à Lui :

Genèse 21/ 14-21 : " Abraham se leva de bon matin ; il prit du pain et une outre d'eau, qu'il donna à Agar et plaça sur son épaule ; il lui remit aussi l'enfant, et la renvoya. Elle s'en alla, et s'égara dans le désert de Beer-Shéba. Quand l'eau de l'outre fut épuisée, elle laissa l'enfant sous un des arbrisseaux, et alla s'asseoir vis-à-vis, à une portée d'arc ; car elle disait : Que je ne voie pas mourir mon enfant ! Elle s'assit donc vis-à-vis de lui, éleva la voix et pleura. Dieu entendit la voix de l'enfant ; et l'ange de Dieu appela du ciel Agar, et lui dit : Qu'as-tu, Agar ? Ne crains point, car Dieu a entendu la voix de l'enfant dans le lieu où il est. Lève-toi, prends l'enfant, saisis-le de ta main ; car je ferai de lui une grande nation. Et Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d'eau ; elle alla remplir d'eau l'outre, et donna à boire à l'enfant. Dieu fut avec l'enfant, qui grandit, habita dans le désert, et devint tireur d'arc. Il habita dans le désert de Paran, et sa mère lui prit une femme du pays d'Égypte."

 

Prions donc, en cheminant dans la justice de Dieu mais n'oublions pas l'intercession, pour celui qui est dans le désert, pour celui qui peut, un jour, rencontrer le Seigneur.

 

Amen. 

 

 

 

 

 

 

 

 


14/04/2017
3 Poster un commentaire