Jesus le Fils de Dieu

Jesus le Fils de Dieu

La Sainte Montagne de Dieu


La Sainte Montagne de Dieu

 Ésaïe 2/2 :

                         " Il arrivera, dans la suite des temps,

                           Que la montagne de la maison de l'Éternel

                           Sera fondée sur le sommet des montagnes

                           Qu'elle s'élèvera par-dessus les collines,

                           Et que toutes les nations y afflueront."

 

Mais toute hauteur, montagne, barrière qui ne vient pas de Dieu sera aplanie, abaissée.

Ésaïe 49/11 : " Je changerai toutes mes montagnes en chemins,

                         Et mes routes seront frayées.

version BFC : " Je changerai les hauteurs en chemins praticables, je referai les routes."

 

Luc 3/ 4b-5 : " Préparez le chemin du Seigneur,

                           Aplanissez ses sentiers.

                           Toute vallée sera comblée,

                           Toute montagne et toute colline seront abaissées ;

                           Ce qui est tortueux sera redressé,

                           Et les chemins raboteux seront aplanis." 

(Cf. Ésaïe 40/ 3-5)

 

Car quand les hauteurs, les montagnes sont humaines elles rendent l'homme exécrable au regard de Dieu. Ainsi l'exemple de la tour de Babel : Genèse 11/ 1-9 : " Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots (après que Noé et sa famille furent sortis de l'arche et que ses fils et leurs femmes eurent des enfants).

Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear (l'actuelle Irak), et ils y habitèrent. Ils se dirent l'un à l'autre : Allons ! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore : Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre (Traduction de ce verset dans la Bible en Français Courant : " .. Ainsi nous deviendrons célèbres, et nous éviterons d'être dispersés sur toute la surface de la terre). L' Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l' Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue les uns des autres. Et l' Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel,° car c'est là que l' Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l' Éternel les dispersa sur la face de toute la terre." 

 

° "Babel" est rendu du terme hébreu : "confondre". "Babylone", son nom dérivé, est, dans la Bible, l'ennemi archétypal de Jérusalem (note de John MacArthur).

Dans le Livre de l'Apocalypse, Babylone se donnera un maître l'Antichrist dont le nombre 666 est le signe, sur 3 niveaux , de l'imperfection de l'homme. L'Antichrist sera détruit par le Seigneur, par le souffle de sa bouche, et écrasé par l'éclat de son avènement. (2 Thessaloniciens 2 / 8-9)

 

" Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé (Matthieu 23/12)

 

Mais il n'en est pas de même pour les montagnes de Dieu.

 

Psaumes 104/ 10-11 : " Il conduit les sources dans des torrents

                                          Qui coulent entre les montagnes.

                                          Elles abreuvent tous les animaux des champs ;

                                          Les ânes sauvages y étanchent leur soif."..

Amos 9/13 b : " (Voici, les jours viennent, dit l'Éternel,)..

                             Où le moût ruissellera des montagnes

                             Et coulera de toutes les collines." 

etc..

 

Ainsi, au  sens spirituel on peut dire que :

La montagne de Dieu est nourricière ..

et elle procure le secours :

                      .." Je lève mes yeux vers les montagnes...

                         D'où me viendra le secours ?

                         Le secours me vient de l'Éternel,

                         Qui a fait les cieux et la terre."

                         (Psaume 121/ 1-2).

 

Et c'est sur la montagne que l'on rencontre Dieu ¹

 

¹ À prendre dorénavant au sens spirituel.

 

 

 

Quelques montagnes de Dieu  :

 

 

Le mont Morija

 

Lieu du sacrifice, du culte rendu à Dieu, lieu aussi où le Seigneur pourvoit.

Genèse 22/ 1-2 : " Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit : Abraham ! Et il répondit : Me voici ! Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en sacrifice sur l'une des montagnes que je te dirai." ... Genèse 22/ 10-14 : " Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils. Alors l'ange de l'Éternel l'appela des cieux , et dit : Abraham ! Abraham ! Et il répondit : Me voici ! L'ange dit : N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien ; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique. Abraham leva les yeux , et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes ; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils. Abraham donna à ce lieu le nom de Yahvé-Jiré. C'est pourquoi l'on dit aujourd'hui : A la montagne de l'Éternel il sera pourvu."

 

De même nous aussi, aujourd'hui, offrons des victimes spirituelles à Christ, le Seigneur : 1 Pierre 2/ 4-5 : " Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles,² agréables à Dieu par Jésus-Christ."

 

² victimes spirituelles : tout ce qu'on présente au Seigneur de saint dans l'obéissance à sa Parole.

 

 

Le mont Sinaï

 

Le Seigneur se révèle à un homme qu'Il a choisi pour guider Son peuple. Il lui dicte l'enseignement de Sa Parole dans la révélation de Sa Sainteté.

Lieu de l'Alliance. ³

 

³ Mont Sinaï : Ancienne Alliance (Cf. Galates 4/ 22-26).

 

Exode 3/ 1-8a : " Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian ; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb (mont Sinaï). L'ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda ; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

Moïse dit : Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point. L'Éternel vit qu'il se détournait pour voir ; et Dieu l'appela du milieu du buisson, et dit : Moïse ! Moïse ! Et il répondit : Me voici ! Dieu dit : N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. Et il ajouta : Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu.

L'Éternel dit : J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays où coulent le lait et le miel, "..

Exode 19/ 1-6 : " Le troisième mois après leur sortie du pays d'Égypte, les enfants d'Israël arrivèrent ce jour-là au désert du Sinaï. Etant partis de Rephidim, ils arrivèrent au désert du Sinaï, et ils campèrent dans le désert ; Israël campa là, vis-à-vis de la montagne. Moïse monta vers Dieu ; et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant : Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël : Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi. Maintenant, si vous écoutez ma voix , et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est  moi ; vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël."

Exode 19/24 -- 20/1 : " L'Éternel lui dit: Va, descend ; tu monteras ensuite avec Aaron ; mais que les sacrificateurs et le peuple ne se précipitent point pour monter vers l'Éternel, de peur qu'il ne les frappe de mort. Moïse descendit vers le peuple, et lui dit ces choses.

Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant : (ce sont les dix commandements).

Exode 24/ 1-12 : " Dieu dit à Moïse : Monte vers l'Éternel, toi et Aaron, Nadab et Abihu, et soixante-dix des anciens d'Israël, et vous vous prosternerez de loin. Moïse s'approchera seul de l'Éternel ; les autres ne s'approcheront pas, et le peuple ne montera point avec lui.

Moïse vint rapporter au peuple toutes les paroles de l'Éternel et toutes les lois. Le peuple entier répondit d'une même voix : Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit.

Moïse écrivit toutes les paroles de l'Éternel. Puis il se leva de bon matin ; il bâtit un autel au pied de la montagne, et dressa douze pierres pour les douze tribus d'Israël. Il envoya des jeunes hommes, enfants d'Israël, pour offrir à l'Éternel des holocaustes, et immoler des taureaux en sacrifices d'actions de grâces. Moïse  prit la moitié du sang, qu'il mit dans des bassins, et il répandit l'autre moitié sur l'autel. Il prit le livre de l'alliance, et le lut en présence du peuple ; ils dirent : Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous obéirons. Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant : Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles."

Moïse monta avec Aaron, Nadab et Abihu, et soixante-dix des anciens d'Israël. Ils virent le Dieu d'Israël ; sous ses pieds, c'était comme un ouvrage de saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa pureté. Il n'étendit point sa main sur l'élite des enfants d'Israël. Ils virent Dieu et ils mangèrent et burent.

L'Éternel dit à Moïse : Monte vers moi sur la montagne, et reste là ; je te donnerai des tables de pierre, la loi et les ordonnances que j'ai écrites pour leur instruction." ..

 

Lieu aussi de révélation et de l'envoi pour Élie le Thischbite, prophète de Dieu.

1 Rois 19/9 : " Il  (Élie) se leva, mangea et but ; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu'à la montagne de Dieu, à Horeb.

Là, Dieu va se révéler à Son prophète, le fortifier et l'envoyer de Sa part pour accomplir la mission qu'Il lui aura confiée (1 Rois 19/ 9-21).

 

 

La Sainte Montagne de Dieu, le discours sur la montagne :

Jésus le Christ, Dieu, va enseigner son peuple sur la montagne.

 

Matthieu 5/ 1-2 : " Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et après qu'il se fut assis (en Israël, les maîtres de la loi enseignaient assis), ses disciples s'approchèrent de lui. Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna et dit :" ..

 

Dieu fait alliance avec son peuple, Il se rapproche de lui et l'enseigne.

 

 

La montagne de la Transfiguration. La montagne de la gloire de Dieu.

Luc 9/ 27-32 : " Je vous le dis en vérité, quelques-uns qui sont ici ne mourront point qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu.

Environ huit jours après qu'il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques et il monta sur la montagne pour prier. Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea, et son vêtement devint d'une éclatante blancheur. Et voici, deux hommes s'entretenaient avec lui (littéralement  : de son exode c.a.d. sortie, issue de sa mort) : c'étaient Moïse et Élie qui, apparaissant  dans la gloire, parlaient de son départ qu'il allait accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient appesantis par le sommeil ; mais, s'étant tenus éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui." ..

 

Exode 34/ 29-30 : " Moïse descendit de la montagne de Sinaï, ayant les deux tables du témoignage dans sa main, en descendant de la montagne ; et il ne savait pas que la peau de son visage rayonnait, parce qu'il avait parlé avec l'Éternel. Aaron et tous les enfants d'Israël regardèrent Moïse, et voici la peau de son visage rayonnait ; et ils craignaient de s'approcher de lui."

 

 

Gethsémané *, le mont des Oliviers. 

Lieu de l'abandon de soi-même.

 

* litt. "pressoir à olives"

 

Luc 22/ 39-46 : " Après être sorti, il alla, selon sa coutume, à la montagne des Oliviers. Ses disciples le suivirent.

Lorsqu'il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit : Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation. Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux , il pria, disant : Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. Après avoir prié, il se leva, et vint vers les disciples, qu'il trouva endormis de tristesse, et il leur dit : Pourquoi dormez-vous ? Levez-vous et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation."

 

La montagne de l'envoi.

Matthieu 28/ 16-20 : " Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. Quand ils le virent, ils l'adorèrent. Mais quelques-uns eurent des doutes.ª Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples (version Le Semeur : " faites des disciples parmi tous les peuples"), les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde." 

 

 

 ª probablement d'autres que les onze disciples (qui étaient avec d'autres : 1 Cor. 15/6 ?)  Note John MacArthur.

 

 

L'Ascension sur la montagne de la victoire

Nous l'avons vu c'est sur le mont  des Oliviers que Jésus s'est abandonné, qu'Il a fait le don de lui-même, selon le but pour lequel Il était venu sur terre, Sa mission (Jean 16/5, notamment).

C'est depuis le mont des Oliviers qu'Il s'élèvera au ciel.

Luc 24/ 50-52 : " Il (Jésus) les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux , et fut enlevé au ciel. Pour eux , après l'avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie ; et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu."

C'est du mont des Oliviers qu'Il reviendra :

Actes 1/ 8-13 : " Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémité de la terre.

Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel.

Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d'un chemin de sabbat (2000 coudées soit un peu plus d'un kilomètre). Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d'ordinaire ; c'étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélémy, Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

Livre du prophète Zacharie 14/ 3-4 :

" L'Éternel paraîtra, et il combattra ces nations,

Comme il combat au jour de la bataille.

Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des Oliviers,

Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient * ;

La montagne des Oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident,

Et il se formera une très grande vallée ;

Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion,

Et une moitié vers le midi."

 

* Ce prophète écrivit 500 ans avant la venue de Christ. 

  

 

 

Une montagne éternelle

 

Apocalypse 21/ 9-10 : " Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'Agneau.

Il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne.

Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu." 

 

 

  Onésime  

  

 

  Ésaïe 2/2 :

                         " Il arrivera, dans la suite des temps,

                           Que la montagne de la maison de l'Éternel

                           Sera fondée sur le sommet des montagnes

                           Qu'elle s'élèvera par-dessus les collines,

                           Et que toutes les nations y afflueront."

 

Mais toute hauteur, montagne, barrière qui ne vient pas de Dieu sera aplanie, abaissée.

Ésaïe 49/11 : " Je changerai toutes mes montagnes en chemins,

                         Et mes routes seront frayées.

version BFC : " Je changerai les hauteurs en chemins praticables, je referai les routes."

 

Luc 3/ 4b-5 : " Préparez le chemin du Seigneur,

                           Aplanissez ses sentiers.

                           Toute vallée sera comblée,

                           Toute montagne et toute colline seront abaissées ;

                           Ce qui est tortueux sera redressé,

                           Et les chemins raboteux seront aplanis." 

(Cf. Ésaïe 40/ 3-5)

 

Car quand les hauteurs, les montagnes sont humaines elles rendent l'homme exécrable au regard de Dieu. Ainsi l'exemple de la tour de Babel : Genèse 11/ 1-9 : " Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots (après que Noé et sa famille furent sortis de l'arche et que ses fils et leurs femmes eurent des enfants).

Comme ils étaient partis de l'orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear (l'actuelle Irak), et ils y habitèrent. Ils se dirent l'un à l'autre : Allons ! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore : Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre (Traduction de ce verset dans la Bible en Français Courant : " .. Ainsi nous deviendrons célèbres, et nous éviterons d'être dispersés sur toute la surface de la terre). L' Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l' Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c'est là ce qu'ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu'ils auraient projeté. Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu'ils n'entendent plus la langue les uns des autres. Et l' Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville. C'est pourquoi on l'appela du nom de Babel,° car c'est là que l' Éternel confondit le langage de toute la terre, et c'est de là que l' Éternel les dispersa sur la face de toute la terre." 

 

° "Babel" est rendu du terme hébreu : "confondre". "Babylone", son nom dérivé, est, dans la Bible, l'ennemi archétypal de Jérusalem (note de John MacArthur).

Dans le Livre de l'Apocalypse, Babylone se donnera un maître l'Antichrist dont le nombre 666 est le signe, sur 3 niveaux , de l'imperfection de l'homme. L'Antichrist sera détruit par le Seigneur, par le souffle de sa bouche, et écrasé par l'éclat de son avènement. (2 Thessaloniciens 2 / 8-9)

 

" Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé (Matthieu 23/12)

 

Mais il n'en est pas de même pour les montagnes de Dieu.

 

Psaumes 104/ 10-11 : " Il conduit les sources dans des torrents

                                          Qui coulent entre les montagnes.

                                          Elles abreuvent tous les animaux des champs ;

                                          Les ânes sauvages y étanchent leur soif."..

Amos 9/13 b : " (Voici, les jours viennent, dit l'Éternel,)..

                             Où le moût ruissellera des montagnes

                             Et coulera de toutes les collines." 

etc..

 

Ainsi, au  sens spirituel on peut dire que :

La montagne de Dieu est nourricière ..

et elle procure le secours :

                      .." Je lève mes yeux vers les montagnes...

                         D'où me viendra le secours ?

                         Le secours me vient de l'Éternel,

                         Qui a fait les cieux et la terre."

                         (Psaume 121/ 1-2).

 

Et c'est sur la montagne que l'on rencontre Dieu ¹

 

¹ À prendre dorénavant au sens spirituel.

 

 

 

Quelques montagnes de Dieu  :

 

 

Le mont Morija

 

Lieu du sacrifice, du culte rendu à Dieu, lieu aussi où le Seigneur pourvoit.

Genèse 22/ 1-2 : " Après ces choses, Dieu mit Abraham à l'épreuve, et lui dit : Abraham ! Et il répondit : Me voici ! Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t'en au pays de Morija, et là offre-le en sacrifice sur l'une des montagnes que je te dirai." ... Genèse 22/ 10-14 : " Puis Abraham étendit la main, et prit le couteau, pour égorger son fils. Alors l'ange de l'Éternel l'appela des cieux , et dit : Abraham ! Abraham ! Et il répondit : Me voici ! L'ange dit : N'avance pas ta main sur l'enfant, et ne lui fais rien ; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m'as pas refusé ton fils, ton unique. Abraham leva les yeux , et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes ; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils. Abraham donna à ce lieu le nom de Yahvé-Jiré. C'est pourquoi l'on dit aujourd'hui : A la montagne de l'Éternel il sera pourvu."

 

De même nous aussi, aujourd'hui, offrons des victimes spirituelles à Christ, le Seigneur : 1 Pierre 2/ 4-5 : " Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles,² agréables à Dieu par Jésus-Christ."

 

² victimes spirituelles : tout ce qu'on présente au Seigneur de saint dans l'obéissance à sa Parole.

 

 

Le mont Sinaï

 

Le Seigneur se révèle à un homme qu'Il a choisi pour guider Son peuple. Il lui dicte l'enseignement de Sa Parole dans la révélation de Sa Sainteté.

Lieu de l'Alliance. ³

 

³ Mont Sinaï : Ancienne Alliance (Cf. Galates 4/ 22-26).

 

Exode 3/ 1-8a : " Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian ; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb (mont Sinaï). L'ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda ; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

Moïse dit : Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point. L'Éternel vit qu'il se détournait pour voir ; et Dieu l'appela du milieu du buisson, et dit : Moïse ! Moïse ! Et il répondit : Me voici ! Dieu dit : N'approche pas d'ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. Et il ajouta : Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu.

L'Éternel dit : J'ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays où coulent le lait et le miel, "..

Exode 19/ 1-6 : " Le troisième mois après leur sortie du pays d'Égypte, les enfants d'Israël arrivèrent ce jour-là au désert du Sinaï. Etant partis de Rephidim, ils arrivèrent au désert du Sinaï, et ils campèrent dans le désert ; Israël campa là, vis-à-vis de la montagne. Moïse monta vers Dieu ; et l'Éternel l'appela du haut de la montagne, en disant : Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, et tu diras aux enfants d'Israël : Vous avez vu ce que j'ai fait à l'Égypte, et comment je vous ai portés sur des ailes d'aigle et amenés vers moi. Maintenant, si vous écoutez ma voix , et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est  moi ; vous serez pour moi un royaume de sacrificateurs et une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux enfants d'Israël."

Exode 19/24 -- 20/1 : " L'Éternel lui dit: Va, descend ; tu monteras ensuite avec Aaron ; mais que les sacrificateurs et le peuple ne se précipitent point pour monter vers l'Éternel, de peur qu'il ne les frappe de mort. Moïse descendit vers le peuple, et lui dit ces choses.

Alors Dieu prononça toutes ces paroles, en disant : (ce sont les dix commandements).

Exode 24/ 1-12 : " Dieu dit à Moïse : Monte vers l'Éternel, toi et Aaron, Nadab et Abihu, et soixante-dix des anciens d'Israël, et vous vous prosternerez de loin. Moïse s'approchera seul de l'Éternel ; les autres ne s'approcheront pas, et le peuple ne montera point avec lui.

Moïse vint rapporter au peuple toutes les paroles de l'Éternel et toutes les lois. Le peuple entier répondit d'une même voix : Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit.

Moïse écrivit toutes les paroles de l'Éternel. Puis il se leva de bon matin ; il bâtit un autel au pied de la montagne, et dressa douze pierres pour les douze tribus d'Israël. Il envoya des jeunes hommes, enfants d'Israël, pour offrir à l'Éternel des holocaustes, et immoler des taureaux en sacrifices d'actions de grâces. Moïse  prit la moitié du sang, qu'il mit dans des bassins, et il répandit l'autre moitié sur l'autel. Il prit le livre de l'alliance, et le lut en présence du peuple ; ils dirent : Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous obéirons. Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant : Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles."

Moïse monta avec Aaron, Nadab et Abihu, et soixante-dix des anciens d'Israël. Ils virent le Dieu d'Israël ; sous ses pieds, c'était comme un ouvrage de saphir transparent, comme le ciel lui-même dans sa pureté. Il n'étendit point sa main sur l'élite des enfants d'Israël. Ils virent Dieu et ils mangèrent et burent.

L'Éternel dit à Moïse : Monte vers moi sur la montagne, et reste là ; je te donnerai des tables de pierre, la loi et les ordonnances que j'ai écrites pour leur instruction." ..

 

Lieu aussi de révélation et de l'envoi pour Élie le Thischbite, prophète de Dieu.

1 Rois 19/9 : " Il  (Élie) se leva, mangea et but ; et avec la force que lui donna cette nourriture, il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu'à la montagne de Dieu, à Horeb.

Là, Dieu va se révéler à Son prophète, le fortifier et l'envoyer de Sa part pour accomplir la mission qu'Il lui aura confiée (1 Rois 19/ 9-21).

 

 

La Sainte Montagne de Dieu, le discours sur la montagne :

Jésus le Christ, Dieu, va enseigner son peuple sur la montagne.

 

Matthieu 5/ 1-2 : " Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et après qu'il se fut assis (en Israël, les maîtres de la loi enseignaient assis), ses disciples s'approchèrent de lui. Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna et dit :" ..

 

Dieu fait alliance avec son peuple, Il se rapproche de lui et l'enseigne.

 

 

La montagne de la Transfiguration. La montagne de la gloire de Dieu.

Luc 9/ 27-32 : " Je vous le dis en vérité, quelques-uns qui sont ici ne mourront point qu'ils n'aient vu le royaume de Dieu.

Environ huit jours après qu'il eut dit ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques et il monta sur la montagne pour prier. Pendant qu'il priait, l'aspect de son visage changea, et son vêtement devint d'une éclatante blancheur. Et voici, deux hommes s'entretenaient avec lui (littéralement  : de son exode c.a.d. sortie, issue de sa mort) : c'étaient Moïse et Élie qui, apparaissant  dans la gloire, parlaient de son départ qu'il allait accomplir à Jérusalem. Pierre et ses compagnons étaient appesantis par le sommeil ; mais, s'étant tenus éveillés, ils virent la gloire de Jésus et les deux hommes qui étaient avec lui." ..

 

Exode 34/ 29-30 : " Moïse descendit de la montagne de Sinaï, ayant les deux tables du témoignage dans sa main, en descendant de la montagne ; et il ne savait pas que la peau de son visage rayonnait, parce qu'il avait parlé avec l'Éternel. Aaron et tous les enfants d'Israël regardèrent Moïse, et voici la peau de son visage rayonnait ; et ils craignaient de s'approcher de lui."

 

 

Gethsémané *, le mont des Oliviers. 

Lieu de l'abandon de soi-même.

 

* litt. "pressoir à olives"

 

Luc 22/ 39-46 : " Après être sorti, il alla, selon sa coutume, à la montagne des Oliviers. Ses disciples le suivirent.

Lorsqu'il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit : Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation. Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux , il pria, disant : Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.

Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre. Après avoir prié, il se leva, et vint vers les disciples, qu'il trouva endormis de tristesse, et il leur dit : Pourquoi dormez-vous ? Levez-vous et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation."

 

La montagne de l'envoi.

Matthieu 28/ 16-20 : " Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. Quand ils le virent, ils l'adorèrent. Mais quelques-uns eurent des doutes.ª Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples (version Le Semeur : " faites des disciples parmi tous les peuples"), les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde." 

 

 

 ª probablement d'autres que les onze disciples (qui étaient avec d'autres : 1 Cor. 15/6 ?)  Note John MacArthur.

 

 

L'Ascension sur la montagne de la victoire

Nous l'avons vu c'est sur le mont  des Oliviers que Jésus s'est abandonné, qu'Il a fait le don de lui-même, selon le but pour lequel Il était venu sur terre, Sa mission (Jean 16/5, notamment).

C'est depuis le mont des Oliviers qu'Il s'élèvera au ciel.

Luc 24/ 50-52 : " Il (Jésus) les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux , et fut enlevé au ciel. Pour eux , après l'avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie ; et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu."

C'est du mont des Oliviers qu'Il reviendra :

Actes 1/ 8-13 : " Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémité de la terre.

Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel.

Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des Oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d'un chemin de sabbat (2000 coudées soit un peu plus d'un kilomètre). Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d'ordinaire ; c'étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélémy, Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

Livre du prophète Zacharie 14/ 3-4 :

" L'Éternel paraîtra, et il combattra ces nations,

Comme il combat au jour de la bataille.

Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des Oliviers,

Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient * ;

La montagne des Oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident,

Et il se formera une très grande vallée ;

Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion,

Et une moitié vers le midi."

 

* Ce prophète écrivit 500 ans avant la venue de Christ. 

  

 

 

Une montagne éternelle

 

Apocalypse 21/ 9-10 : " Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai l'épouse, la femme de l'Agneau.

Il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne.

Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu." 

 

 

  Onésime  

  

 

 

 

 

  



 

 

 

     

 

 

 

 

 

  



 

 

 

     

 

 

 


24/02/2017
0 Poster un commentaire