Jesus le Fils de Dieu

Jesus le Fils de Dieu

La Personne du Saint-Esprit

Nous nous sommes précédemment efforcé de démontrer que le Saint-Esprit était une puissance, une force (voir article précédent : le Saint-Esprit, une puissance), mais il convient de dire avant toute chose qu'Il est une personne : la troisième Personne de la Trinité Divine.

En vérité nous aurions pu développer ce sujet avant l'article précédent mais il était plus  facile de démontrer la puissance du Saint-Esprit que de faire ressortir qu'Il est une Personne. Qui dit Personne implique une révélation de Sa Personnalité. Pour cela nous croyons pouvoir faire ressortir les textes  suivants :

 --   Évangile de Jean 14/ 16-17 : " (15) Si vous m'aimez, gardez mes commandements (c'est Jésus qui parle à ses disciples le dernier soir qu'il passe avec eux , le soir de la Sainte Cène, avant son arrestation) . 16-17 : " Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir," ... .

Jean a écrit son évangile en grec : pour " un autre " le mot grec qui correspond signifie un " autre" de la même qualité, c. a d. quelqu'un de semblable à Jésus lui-même, qui viendra prendre sa place pour continuer son œuvre. L' Esprit de Christ est la troisième personne de la Trinité ; il est de la même essence divine que Jésus et parfaitement un avec lui, autant qu'il est un avec le Père (Note John MacArthur). Avec la précision indispensable (notamment) de Jean 16/13 : " Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu," ... . Le Saint-Esprit n'est pas une personne indépendante mais Il fait partie intégralement de la Sainte Trinité, Il est Dieu au même titre que le Père et le Fils.

D'ailleurs Jésus déclare ces paroles : Jean 14/ 18-19-20 : " Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous."

C'est la merveilleuse révélation de la Personne Divine en nous (Dieu le Père, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit).

Les trois personnes de la Trinité.

(Il est bon de rappeler le verset qui suit immédiatement : " Jean 14/21 : " Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui.").

 

Donc, si nous nous référons à ces textes, la Personne de Jésus et celle du Saint-Esprit sont de la même nature divine.

Dieu le Père a envoyé son Fils Jésus-Christ qui, lui-même, a demandé à Son Père ¹ d'envoyer le Saint-Esprit dans le cœur du croyant afin que ce dernier ne soit pas seul  mais qu'il demeure en Christ ², à condition que ce croyant prenne part aussi lui-même à l'entretien de la Sainte Communion (notamment Éphésiens 5/ 18b - 21 ; Cf  2 Timothée 1/ 6-10).

 

¹ Jean 14/16

² Jean 14/20

 

Citons encore Jean 14/26 : " Mais le consolateur ³, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit."

 

³ Consolateur du grec qui signifie "celui qui est appelé aux côtés de"  avec le sens de quelqu'un qui encourage et exhorte (note John MacArthur) ..et qui console..(les chrétiens me comprendront).

 

et Jean 15/26 : " Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi ;"

 

et aussi Jean 16/13 : (déjà cité) " Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir."

 

Tous les emplois de ces verbes que cite Jésus font ressortir nettement qu'ils ne peuvent être exécutés que par une personne. Une Personne appelée par Christ Lui-même : "autre lui-même" (Cf. Jean 14/16 cité au début de l'article). Ce qui marque clairement la présence des trois Personnes de la Trinité : le Père, car Christ est au Père, le Père est en Lui ;  Christ (voir  Jean 14/ 18-20) ; et le Saint-Esprit.

Les Chrétiens savent qu'en se faisant baptiser ils rentrent dans le corps de Christ et reçoivent le Saint-Esprit (ce qui est encore à distinguer du baptême dans le Saint-Esprit signifiant que l'on reçoit les dons du Saint-Esprit, un ou plusieurs, encore appelés charismes).

Pour en revenir aux 3 versets développés plus haut : Jean 14/26 ; 15/26 ; et 16/13 relevons les verbes employés par Christ et qui sont soulignés : " il vous enseignera, vous rappellera, il rendra témoignage de moi, il ne parlera.., il dira tout ce qu'il aura entendu et il vous annoncera " ces verbes témoignent bien que ce sont des termes se rapportant à une personne : la Personne du Saint-Esprit. (Cf. l'ouvrage de David Petts *: Le Saint-Esprit, Sa Personnalité, Ses œuvres)

 

* Directeur du Mattersey Hall . Collège biblique international et Évangélique.

 

Un autre passage très connu mérite aussi d'être évoqué.

Prenons  Actes 13/2 : " Pendant qu'ils servaient (il s'agit des membres de l' Église d'Antioche)  le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul (Paul) pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés."

 

(Il s'agit ici de la consécration de Paul et Barnabas pour l'œuvre Missionnaire) .

Ce passage fait bien ressortir, à mon avis, le fait que le Saint-Esprit est une personne : "Le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part .. pour l'œuvre à laquelle je les ai appelés.". Lorsque Luc, a rédigé le livre des "Actes des Apôtres" (appelé, d'autre part par beaucoup, les " Actes du Saint-Esprit") il a fait ressortir que c'était bien le Saint-Esprit qui parlait, par ce don spirituel, dans l' Église. Il n'aurait pas cité expressément la personne du Saint-Esprit Lui-même si cela n'avait pas été le cas.

Relevons également  Actes 15/28 : " Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire,"

et notons également que le Saint-Esprit "l' autre Lui-même", "le consolateur" celui qui est appelé "aux côtés de" travaille avec l' Église "est à ses côtés" , on me permettra peut-être de dire : "fait équipe", "demeure" avec Elle : Apocalypse 22/17 : "Et l'Esprit et l'épouse (l' Église) disent : Viens." ..

 

Notons aussi  Actes 5 dans l'affaire d'Ananias et de sa femme Saphira qui avaient retenu une partie du prix d'un champ vendu : Actes 5/3 : " Pierre lui dit : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu mentes au Saint-Esprit,".. . On ne ment pas à une puissance, à une force, comme certains prétendent qu'est seulement le Saint-Esprit, mais on ment à une personne.

 

Enfin faisons allusion au fait que la personne du Saint-Esprit se manifeste  aussi dans l' Ancienne Alliance.

Actes 1/16 : " Hommes frères, il fallait que s'accomplisse ce que le Saint-Esprit, dans l'Écriture, a annoncé d'avance, par la bouche de David," ...

 

Ainsi nous croyons ferme que le Saint-Esprit est une Personne comme les deux Autres Personnes de la Trinité et qu' Elle forme avec le Père, le Fils, la troisième Personne de la Trinité Divine. 

    

 

 

 

 

 

 



02/06/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres