Jesus le Fils de Dieu

Jesus le Fils de Dieu

La place du Seigneur dans notre vie


La place du Seigneur dans notre vie

Il devrait avoir la première place.

Jésus dit : Matthieu 6/33 :  " Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu et toutes ces choses vous seront données par dessus. (en plus)."

Qu'a voulu dire Jésus par "toutes ces choses" ?

Citons son discours qui précède : " C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps pas plus que le vêtement ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n'amassent rien dans les greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux ? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie ? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux. Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi ? Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas : Que mangerons-nous ? Que boirons-nous ? De quoi serons-nous vêtus ? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine." (Matthieu 6/ 25-34).

 

Attention : faudrait-il en conclure qu'il nous suffit "de se tourner les pouces" et attendre que "tout" nous tombe du ciel ?

La même Bible (il n'y en a qu'une) déclare en 2 Thessaloniciens 3/ 10-12, par la main de Paul : " Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément : Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus. Nous apprenons cependant, qu'il y en a parmi vous (parmi la communauté des Chrétiens de Thessalonique) quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités. Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement."

Paul ne parlerait pas comme Jésus ? Le Père ne fournit-il pas sans nous faire de souci ?

Il faut comprendre simplement que nous ne devons pas nous mettre en souci, tout en menant une vie normale cependant.

Ce qu'a voulu dire Jésus se tient dans le verset : "Cherchez premièrement le royaume de Dieu et la justice qui en découle."  ou, plus directement exprimé en version "Parole de Vie" : " Cherchez d'abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus."

Car le Seigneur n'est pas contre l'activité : voir plus haut et aussi Ecclésiaste 9/10 : "Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le ; car il n'y a ni œuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas."

 

La Bible est un trésor où les principes de vie sont tous inclus pour nous assurer une vie heureuse, parfois éprouvée, mais heureuse, c'est à dire qui s'achemine dans la direction du bonheur. Lorsque vous prenez la direction de vos vacances, sachant que vous passerez un moment agréable, vous prendrez la route qui y conduit avec bonheur, mais rien ne prouve que vous ne rencontrerez aucun obstacle, mais le point d'arrivée, le but, ce sont vos vacances qui vous rendrons heureux(ses). Telle est la Bible : elle achemine vers le bonheur (le Ciel) mais aussi la paix sur terre en fin de compte, car elle élève notre âme, lui fournissant un repos et une paix qui croîtront de jour en jour, selon les principes enseignés dans le Saint Livre.

Mettre Dieu  en premier c'est le mettre à la première place. Lorsque vous avez rencontré votre fiancé(e) vous avez désiré lui être agréable, pour se faire il fallait la (ou le) connaître et user d'attentions avec lui ou elle. Dieu, qui est bien plus que cela, n'en attend pas moins de nous!

Lisons la Bible, apprenons à découvrir le Seigneur, et s'Il constate (car Dieu voit tout : Psaume 94/9 : " Celui qui a planté l'oreille n'entendrait-il pas  ?

Celui qui a formé l'œil ne verrait-il pas ?"

et Psaume 33/13 : " L'Éternel regarde du haut des cieux,

Il voit tous les fils de l'homme ;") que nous nous intéressons à Lui, que nous Le recherchons "alors ne nous soucions pas du lendemain", Dieu se fera connaître à nous immanquablement. Il n'a jamais été inaccessible.

Il est écrit dans le Livre du Deutéronome (qui signifie "seconde lecture de la Loi") au chapitre 30 : Deutéronome 30/ 11-14 : " Ce commandement que je te prescris aujourd'hui n'est certainement point au dessus de tes forces et hors de ta portée. Il n'est pas dans le ciel, pour que tu dises : Qui montera pour nous au ciel et ira nous le chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ? Il n'est pas de l'autre côté de la mer, pour que tu dises : Qui passera pour nous de l'autre côté de la mer et ira nous le chercher, qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique ? C'est une chose, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique."

Et Jésus déclare en Luc 17/21 : " On ne dira point : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous."

 

Dieu est proche, Il veut s'occuper de nous. Laissons-Lui la première place. Comme il est la source, toute notre vie en découlera.

 

Onésime

 

   

 

 

 


05/11/2015
1 Poster un commentaire