Jesus le Fils de Dieu

Jesus le Fils de Dieu

Lorsque tout s'écroule autour de nous


Lorsque tout s'écroule autour de nous

Job 1/ 6-9, 11 : " Or, les fils de Dieu vinrent un jour se présenter devant l'Éternel, et Satan vint aussi au milieu d'eux. L'Éternel dit à Satan : D'où viens-tu ? Et Satan répondit à l'Éternel : De parcourir la terre et de m'y promener. L'Éternel dit à Satan : As-tu remarqué mon serviteur Job ? Il n'y a personne comme lui sur la terre ; c'est un homme intègre et droit, craignant Dieu, et se détournant du mal. Et Satan répondit à l'Éternel : Est-ce d'une manière désintéressée que Job craint Dieu ? (...) Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu'il te maudit en face. (...).

 

Parfois tout ce que nous avons, le bonheur, la quiétude, le confort matériel, tout s'estompe pour laisser place à l'adversité.

Comment se conduire alors ?  :

Job 1/ 21-22 (version Bible en Français courant) : " (Job) déclara :

Je suis sorti tout nu du ventre de ma mère,

je retournerai nu au ventre de la terre.

Le Seigneur a donné,

Le Seigneur a repris.

Il faut continuer de remercier le Seigneur.

Dans tous ces malheurs Job ne commit ainsi aucune faute ; il ne dit rien d'inconvenant contre Dieu."

 

(Éphésiens 5/20 : .." rendez continuellement grâces à Dieu le Père pour toutes choses, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ,"..).

 

..."pour toutes choses" : Job 2/ 7b - 10 : " Puis il (Satan) frappa Job d'un ulcère malin, depuis la plante du pied jusqu'au sommet de la tête. Et Job prit un tesson pour se gratter et s'assit sur la cendre. Sa femme lui dit : Tu demeures ferme dans ton intégrité ! Maudis Dieu, et meurs ! Mais Job lui répondit : Tu parles comme une femme insensée. Quoi ! nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal !

En tout cela Job ne pécha point par ses lèvres."

 

Oui, rendons grâces au Seigneur, réclamons-Lui sa faveur, sans nous décourager :

(Nous savons que, par la suite, Job recouvrera la santé et tous ses biens, au double : Job 42/10)

Luc 18/ 7- 8a : " Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Je vous le dis, il leur fera promptement justice "..

 

Prions sans cesse pour obtenir sa grâce, car Dieu entend.

Psaumes 34/7 : " Quand un malheureux crie, l'Éternel entend,

                             Et il le sauve de toutes ses détresses."

 

Oui, ne nous décourageons pas, n'abandonnons pas notre foi :

Luc 18/8b : " Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?"

 

Lorsque nous sommes atteints par le malheur notre vieille nature voudrait nous pousser à lâcher prise, à nous décourager, à nous replier sur nous-mêmes.

Hébreux 4/ 15-16 : " Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur (il s'agit de Jésus, le Fils de Dieu) qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins."

 

Il serait inexact de croire que le malheur ne frappe pas le juste :

Proverbes 24/16 : " Car sept fois le juste tombe, et il se relève,

                                Mais les méchants sont précipités dans le malheur."

 

Mais Dieu délivre, il relève. Alors faisons-Lui entièrement confiance car il est fidèle et son secours ne tardera pas.

 

Voici encore quelques textes encourageants :

" Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ." (Philippiens 4/19). Ce texte intervient après que Paul constate que les Philippiens ont fait acte de libéralité, de bonté.

Mais ne nous y trompons pas, nous ne méritons rien : Dieu est riche en bonté et en grâce.

Il y a aussi le texte de Jérémie 29/11 dans lequel Dieu parle à Son peuple, les enfants d'Israël qui sont en exil, pour le réconforter mais nous aussi nous sommes Son peuple.

Oui, espérons dans le secours de Dieu (Genèse 49/18)

Psaumes 124/8 : " Notre secours est dans le nom de l'Éternel,

                               Qui a fait les cieux et la terre."

 

Car nous n'avons, par nos propres mérites, rien à attendre de l'Éternel ; c'est par pure grâce qu'il nous soutient :

Esaïe 64/5a : " Nous sommes tous comme des impurs,

                         Et toute notre justice est comme un vêtement souillé ;"..

 

Pour conclure que dirons-nous ?

Dieu abandonnera-t-il celui de Ses enfants qui crie a Lui ?

D'abord" Car c'est une grâce de supporter des afflictions par motif de conscience envers Dieu, quand on souffre injustement." (1 Pierre 2/19).

Ce texte a été inspiré à Pierre pour des chrétiens, esclaves, pour beaucoup, de maîtres durs.

Mais ne nous décourageons pas, Dieu est riche en fidélité et en bonté :

Exode 34/6 : " Et l'Éternel passa devant lui, et s'écria : L'Éternel, l'Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité,"..

Et Dieu n'a pas changé : Hébreux 13/8 : " Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement."

 

Psaumes 9/10 : " L'Éternel est un refuge pour l'opprimé,

                             Un refuge au temps de la détresse."

 

 

 

 


14/04/2018
0 Poster un commentaire